Mon chemin vers l’hypnose

Aide toi et le ciel t’aidera.

Merci à vous déjà d’être venus jusque sur mon site. Si vous êtes arrivés sur cette page c’est que vous devez vous intéresser à l’hypnose, ou bien juste par curiosité, et c’est très bien la curiosité, moi elle m’a fait grandir, évoluer avancer, elle m’a permis de m’ouvrir, de faire de belles rencontres, de me connaître.

Osez être curieux (sainement)!

Je suis Elodie FREARD, un être humain comme tout le monde, je manges, je bois, je danses, je chantes, je suis curieuses comme je vous le disais, et une chose est certaine, c’est que je vis ! Oui je vis…… je vis depuis le jour ou je me suis rendu compte que je ne pouvais pas rester « sans vie » dans une vie « sans vie ».

Alors j’ai décider de vivre !

Et comment j’ai fais ?

Bon, avant d’arriver à l’hypnose il faut dire que je ne me connaissait pas vraiment, je n’en faisais qu’à ma tête et surtout j’avais pas compris que mon « Etre » me faisait signe pour me dire que je me trompais de chemin, disons que j’avais pris le chemin à contre sens avec plein de panneaux « sens interdit » , des feux rouge, et le pire c’est que même si il y avait un panneau « sens interdit » ou un feu rouge j’y allais. Je ne comprenais pas tout à fait ce qui m’arrivais, et puis, j’ai grandi, et j’ai décidé de m’ arrêter devant les sens interdits, et les feux rouge. C’est à ce moment que j’ai commencé à vraiment m’écouter, à écouter mon corps, mon Etre tout entier, à ressentir ce qui se passait à l’intérieur de moi et autour de moi. J’ai commencé à parler, disons à dialoguer avec mon Etre, et là ça a été comme un coup de pieds au derrière : et là mon Etre m’ a mis des feux vert, et même des panneaux « sens obligatoires » et j’ais pris conscience qu’il y avait quelque chose de plus fort que moi qui voulais m’emmener dans une vie meilleur, qui me correspond, dans « Ma vie », et pas celle des autres. J’ai donc décider de suivre la direction que Mon Etre m’ indiquait, et j’ai commencé à être attirée par le développement personnel, les médecines douces, à être de plus en plus au contact de la nature, à écouter la vie, mes sens ,comme une renaissance! Et une soudaine envie de rencontrer des gens, une soudaine envie de liberté m’a fait prendre mon chemin, j’ai fait du théâtre, j’ai rencontré de merveilleuses personnes et les portes commencèrent à s’ouvrir, je savais que je voulais aider les gens, c’était plus fort que moi, il fallait toujours que je sois là présente, avec eux, que je les écoute, que je les conseille, que je leur donne des idées , que je les rebooste, mais un jour « Mon Etre » est revenu me faire passer un pt’it message et il m’a dit :

Mon Etre : Euh c’est bien d’aider les autres, leur situation se débloque, mais toi, tu en es toujours au même point ! C’est bien tu t’amuses, tu rencontres des gens, tu est là avec eux, tu leur donne…. mais toi, est ce que tu a pensé à toi ? Tu sens bien que c’est pas tout à fait ça encore, il manque quelque chose. Tu vois bien qu’il y a quelque chose qui tourne pas rond ! Ton travail t’éteint complètement, tu es fermée, ca ne te convient pas, c’est pas ta place.

Moi : c’est vrai, tu as raison, je suis pas bien, je pleure quand je rentre du travail, quand j’y vais aussi, je ne me sens pas à ma place, je me sens dans un autre monde que tout ces gens autour de moi, je n’arrive même plus à parler à mes collègues, mes amis ….Le boulo c’est l’usine, les gens sont des numéros, tout le monde se critique, se jalouse, c’est chacun pour soi, personne ne se remet en question. Il y a un truc ça viens de moi ou quoi?

Mon Etre : En effet ton monde extérieur te fait voir ce qu’est ton monde intérieur! Et je peux te dire il y a du boulo !

Moi :.Je suis dans un monde à part. Il faut que je fasse quelque chose, j’en ai marre, je veux faire ce que j’aime, un truc qui m’anime, qui me rend lumineuse, heureuse. j’ai juste besoins d’être avec les gens moi, les écouter, et les enfants, je veux être là pour les enfants, les faire grandir, leur donner des idées, raconter des histoires, des contes, j’ai besoin d’un monde humain.

Mon Etre : C’est ça, écoute ce qui te parle, observe toi : tes réactions, tes ressentis, tant que tu seras sur le mauvais chemin, il y aura toujours quelque chose qui te ramènera à ta place, si tu pleures, que tu te sens mal, que tu te sens frustrée, en colère, c’est signe que cette situation ne te convient pas, c’est que j’essaie de te faire bouger, de te faire prendre conscience de ce qui est bon pour toi. c’est pour que tu puisses changer les choses, pour que tu sois à ta juste place.

Moi : Tu sais le mieux pour moi c’est qu’il faudrait que je quitte mon travail, que je laisse tout tomber pour faire ce que j’aime. Comment je vais faire ? Tu te rends compte, plus de travail, donc plus d’argent, je vais faire comment pour payer mes factures ? Non je peux pas quitter mon travail, je gagne à peux près bien ma vie….

Mon Etre : Ben reste alors si c’est ça qui t’inquiète, si tu as peur de ne plus avoir d’argent. Reste, reste à pleurer, à t’ennuyer, reste dans ta tristesse, dans ton mal être……

Moi : Non c’est plus possible, il faut que je trouve quelque chose, pour que je me sente mieux, je veux ma liberté, j’en ai marre de cette hiérarchie qui me dit : tu va faire ça ce matin, et puis ça cet après-midi ! J’ai quelque chose de plus lumineux à faire que de rester dans la morosité et dans ce monde insensé !

Mon Etre : Et si tu décidais de prendre ton envol, de te déconditionner de ton entourage, de prendre tes propre décisions, si tu faisais un truc que les autres ne font pas, si tu sortais de la « normalité », si tu décidais te prendre enfin en main, et que tu cassais tout les mauvais schémas qui te rendent si triste. Bon aider les gens ça te rend lumineuse, c’est déjà un bon point! Mais pour que toi tu sois lumineuse il faut d’abord que tu t’aides toi. Continue avance, tu es sur le bon chemin.

Moi : j’ai vraiment envie d’être indépendante, de sortir de ce modèle de société, d’être dans le « bien-être » avec les enfants, mais avec les diplômes que j’ai…..Il faudrait que je refasse des études….

Mon Etre : Les mots

Moi : Quoi?

Mon Etre : Les mots !

Moi : Les mots? Les maux??? Les mots…..Les maux…. Du bien-être avec les mots!!!!

Mon être : Ben aide les gens, et les enfants à soulager leurs maux avec les mots !!!!!

Moi : Aider les gens, les enfants avec les mots…soulager les maux par les mots…. Indépendante, bien être, les mots, aider les gens, et les enfants…..

Mon Etre : Soi curieuse, regarde autour de toi, lis, écoute, vis, tu trouveras.

Moi : hypnose : Mieux-être avec les mots, au coeur de soi avec les mots!!!!! Soulager les maux…..raconter des histoires aux enfants…..Mais oui…. pourquoi je n’y ai pas pensé plus tôt ! Ben voilà ca y est j’ai trouvé. Je vais faire une formation d’hypnose oui il faut que je me renseigne , que je regarde sur Internet…..

Juin 2020 : Ca y est j’ai trouvé une école sur Nantes, l’Ecole de l’humain qui propose une formation en Hypnose Humaniste. Bon ça me coûte de l’argent, mais je m’en fou, c’est ça que je veux, et je sens que c’est pour moi, en plus ça me plait bien parce que cette hypnose là elle endort pas!!!! J’y vais je fonce.

Juillet 2020 : ça y est mon dossier est déposé, je suis inscrite je commence la formation le 14 Septembre !!! Maintenant il faut que je trouve de quoi me loger, et je vais poser tous mes congés pour faire cette formation.

Septembre 2020 : Ca y est la formation est commencée, et tout ce que l’on aborde en fait, j’ai ça au fond de moi depuis toujours, je sais, c’est comme si je connaissais l’hypnose humaniste depuis toujours, ça me parle tellement, ça me correspond, c’est tellement naturel!

Mon Etre : Bravo… c’est ta place, ta juste place, et qui plus est, je t’offre un bureau dans un centre pour enfants et adolescents !

Moi : Merci, tout ce que j’ai voulu, depuis tant d’années, m’arrive enfin, c’est pour moi, je ne me pose plus de questions, j’y vais….

Mon Etre : Je te félicite, et je suis fière de toi, car tu m’écoutes et quand tu m’écoutes, tout arrive à point et au bon moment !

Toute cette petite histoire, qui est pourtant bien réelle, pour vous dire que le but n’est pas l’argent, tant que le monde fonctionnera avec pour but de gagner de l’argent, (même si il en fait et qu’il faut pas le négliger) on continuera à tourner en rond, à voir le monde en Burn Out. A votre avis pourquoi tant de Burn out au travail, pourquoi tant de mal-être, pourquoi tant de maladies pourquoi tant de reconversions professionnelles ?

Lorsque vous aurez décidé de vous aider, de vous écouter, d’œuvrer avec vos vraies valeurs, ce qui vous anime au plus profond de vous, c’est à dire la vie, lorsque vous irez travailler avec votre Cœur (quand je dis votre Coeur, c’est être au Coeur de vous-même et de ce qui vous entoure) , vous allez commencer à fonctionner dans le bons sens, et les choses s’apaiseront. La vie nous montre le chemin, elle nous donne toutes les réponses, elle nous donne et elle nous aide.

Ouvrez vos sens !

L’hypnothérapie s’inscrit dans la relation d’aide hors cadre médical et règlementé. Elle ne substitue en rien à acte ou traitement médical dont elle est peut-être complémentaire. La prestation délivrée par votre professionnel ne fait pas l’objet d’un conventionnement. Dès lors elle n’est pas prise en charge par la sécurité sociale. Le montant des honoraires est cependant déterminé avec tact et mesure.